Envie d’en savoir plus sur la culture de la carotte ? Cet article est fait pour vous et vous apprendra à bien cultiver ce légume !

Temps de lecture : 2 minutes

Semis

Les carottes possèdent une levée lente et surtout irrégulière. Il est fortement recommandé de semer de manière assez dense pour s’assurer d’une croissance régulière dans son potager. Avant de semer, veillez à retirer les cailloux et à bien désherber la parcelle. Suivant la variété choisie, semez à la fin de février ou de mars à avril pour celles d’été. Formez des rangs assez larges et déposez-y les graines puis fermez les sillons en les recouvrant de terre pour maintenir une certaine fraîcheur.

Entretien

Pour la culture des carottes d’été, éclaircissez les plants en enlevant quelques plantules à partir de mai, soit un à deux mois après le semis. Pour cela, gardez les plus développés et enlevez les autres tous les  5 cm. En cas de faibles pluies, arrosez souvent la culture lors du mois qui suit son semis. N’hésitez pas dès  avril, à protéger les carottes avec un filet anti-insectes. Puis, au mois de juin, il sera temps de biner, de butter et de pailler la terre. Il est d’ailleurs conseillé de fertiliser le sol avec différents apports de compost ou de fumier afin d’améliorer la rétention d’eau et améliorer la structure de la terre.

Les carottes primeurs (celles semées le plus tôt) se récoltent deux à trois mois après la réalisation du semis. Celles de conservation, elles, sont récoltées 5 à 6 mois après. Pour récolter les carottes vous suffit tout simplement de les arracher au fur et à mesure de vos besoins.

Évitez de semer les carottes en mai car c’est une période où les attaques de la mouche de carottes sont fréquentes.

Pour limiter les attaques de la mouche, il est possible de cultiver des plantes odorantes à côté des carottes pour les faire fuir. Optez pour une culture d’angélique, d’anis ou encore de lavande proche de vos carottes ! Si les carottes sont fourchues, cela est dû à un apport trop tardif d’un fumier mal décomposé. Pour éviter cette malformation aux prochains cycles, ajoutez-le plus tôt ou attendez plus longtemps pour une meilleure décomposition. L’état de votre sol et la présence ou non de cailloux peut de surcroît interférer fortement dans la croissance de ces légumes. Il est déconseillé de cultiver des légumes racines (carottes, navets) dans un sol caillouteux. Enfin, pour éloigner les araignées rouges qui dévorent les plants après la levée, arroser légèrement mais de manière assez régulière car l’humidité les fait tout simplement fuir.

Vous souhaitez maintenant cultiver des carottes ? Adoptez un potager et lancez-vous ! Pour cela, contactez-nous !

Nous avons hâte de cultiver avec vous et avancer tous ensemble vers un monde plus vert !

Et si on échangeait ?

©2019 Les Blobs. Tous droits réservés.

Crédit photos : Designed by jcomp / Freepik