Vous en avez déjà entendu parler mais savez-vous vraiment ce dont il s’agit ? Lisez cet article pour en apprendre davantage sur l’aquaponie !

Temps de lecture : 2 minutes

Origine

L’aquaponie est un mot-valise, c’est-à-dire qu’il est la fusion de deux mots: “aquaculture” et d’“hydroponie”. Le premier terme renvoie à la culture d’animaux ou de végétaux aquatiques et le second à une forme d’agriculture hors-sol réalisée sur un substrat neutre et inerte. Vous l’aurez donc deviné, l’aquaponie est une forme d’agriculture qui allie culture de végétaux et élevage de poissons dont les  excréments servent d’engrais. Déjà employée par les Chinois au IVème siècle et par les Aztèques au XIV siècle, l’aquaponie connaît un réel essor dans les espaces insulaires isolés ou les régions très froides. Plus récemment, elle se développe dans les métropoles puisqu’elle est une composante de l’agriculture urbaine. La possibilité de réaliser l’aquaponie en ville offre en effet de nouvelles méthodes d’agriculture aux citadins. C’est à Aubervilliers près de Paris, que nous retrouvons la plus grande ferme aquaponique de France. Sur plus de 1000m², cette ferme autonome et écologique favorise la biodiversité et le développement du circuit court avec une alimentation locale. 

Les composants

Mais de quoi est constituée l’aquaponie ? Les plants de légumes ou les herbes aromatiques sont placés dans des bacs contenant des billes d’argile ou des cailloux. On peut par exemple y disposer des salades, des épinards, des poireaux, ou de la ciboulette. En ce qui concerne les poissons, ceux-ci sont placés dans de l’eau douce. Ainsi, il vaut mieux privilégier les carpes, les truites ou les perches car ce sont eux qui s’adapteront le mieux à ce milieu. 

Cette technique de culture fonctionne en circuit fermé où l’eau est entièrement recyclée. L’eau comprenant les excréments de poissons est chargée d’éléments nutritifs. Elle atteint ensuite le bac à culture permettant à la fois d’hydrater et de fertiliser les végétaux. Puis après avoir passé les filtres, cette dernière est de nouveau nettoyée et prête à réaliser un autre cycle.

Différents avantages incitent de plus en plus de personnes  à se lancer dans l’aquaponie chaque année :

  • Pas d’utilisation d’engrais
  • Pas d’utilisation de pesticides
  • Gain de place
  • Economie d’eau
  • Alimentation saine
  • Croissance rapide
  • Pas de désherbage
  • Durabilité

Vous êtes conquis par les avantages qu’offre l’aquaponie ? Pourquoi ne pas débuter en vous occupant d’un potager ! Pour cela, contactez-nous !

Nous avons hâte de cultiver avec vous et avancer tous ensemble vers un monde plus vert !

Et si on échangeait ?

©2019 Les Blobs. Tous droits réservés.

Crédit photos : Designed by jcomp / Freepik