Les pucerons envahissent votre potager et vous ne savez pas comment vous en débarrasser ? Voici 10 techniques pour lutter contre ces bioagresseurs !

Temps de lecture : 1- 2 minutes

Différentes techniques pour lutter contre les pucerons

1- Lorsqu’il est utilisé en arrosage préventif, le purin d’ortie est une solution idéale contre les pucerons. Il renforce la plante, qui se trouve ainsi moins exposée aux attaques. En pulvérisation, il constitue un insecticide naturel de premier ordre.

2- L’ail, en plus de ses propriétés antifongiques, repousse les pucerons. Réalisez une décoction en plaçant 5 gousses d’ail dans un litre d’eau. Portez à ébullition, laissez réduire sur feu doux d’1/3. Filtrez et pulvérisez sur les pucerons.

3- Faites macérer pendant une nuit 100 g de tabac brun dans 1 litre d’eau. Filtrez puis pulvérisez sur le feuillage malade. Les pucerons devraient bien vite disparaître. Vous pouvez aussi mélanger de la cendre de cigarettes à de l’eau. 

4- Le savon noir est un grand classique de la lutte contre les pucerons. Il suffit de mélanger 20 cl de savon noir à 1 litre d’eau et de pulvériser directement sur les indésirables. Dès le lendemain, vous constaterez que les pucerons seront morts. Rincez alors le feuillage. Vous pouvez renouveler l’opération tous les 10 jours.

5- Les fourmis élèvent les pucerons pour récolter leur miellat. Pour éviter cette collaboration qui nuit à vos plantes, bloquez le passage des fourmis sur les troncs avec des bandes de glu. Sur les plantes herbacées vous pouvez installer du scotch double-face sur les tiges.

6- Réalisez une macération à base de 100g de feuilles de rhubarbe pour 1 litre d’eau froide. Portez à ébullition et laissez réduire d’1/3. Filtrez et pulvérisez sur tout le feuillage. Cette solution naturelle est d’une redoutable efficacité !

7- Si vous n’avez rien sous la main et que les pucerons se multiplient à vitesse ‘grand V’, versez l’équivalent d’une cuillère à café de liquide vaisselle bio dans un pulvérisateur d’un demi-litre. Cette préparation en viendra bien vite à bout. 

8- Introduisez des larves de coccinelles (Adalia bipunctata) pour lutter contre vos pucerons. Une seule larve peut dévorer jusqu’à 250 pucerons par jour. Vérifiez bien le nom de l’espèce choisie pour ne pas introduire la coccinelle asiatique (Harmonia axyridis) dans votre jardin. Cette espèce invasive est un redoutable prédateur de nos coccinelles indigènes.

9- L’absinthe protège les rosiers des attaques de pucerons si elle est plantée à leurs pieds. En décoction, elle sera pulvérisée sur toutes les parties aériennes pour éradiquer les pucerons sur la plupart des végétaux atteints.

10- Constituez un purin de frondes de fougères en laissant macérer 300 g de feuilles dans 2 litres d’eau pendant 10 jours. Filtrez et pulvérisez cet insecticide naturel sur le feuillage. Renouvelez l’opération une fois par semaine en cas de grosse attaque.

Maintenant que vous détenez toutes les astuces pour éliminer les pucerons, lancez-vous dans le jardinage. Obtenez un potager en nous contactant !

Nous avons hâte de cultiver avec vous et avancer tous ensemble vers un monde plus vert !

Et si on échangeait ?

©2019 Les Blobs. Tous droits réservés.

Crédit photos : Designed by jcomp / Freepik