Comment réussir la culture des tomates de son potager ? Quelques conseils faciles à mettre en place pour obtenir des plants proliférants !

Temps de lecture : 1 – 3 minutes

Environnement idéal

  • T°C idéale de germination : 22°C
  • T°C idéale de croissance : entre 18°C et 22°C
  • Exposition : ensoleillée
  • Besoin en eau : environ 1 litre / jour / pied 
  • Modalités d’implantation : privilégiez un espace ensoleillé et à l’abri du vent.
  • Meilleures associations : chou, l’œillet d’Inde, le souci, le concombre, l’ail, la ciboulette, le basilic, la laitue, la carotte, l’asperge, l’épinard…

Blobtips

  • Enlever les pousses (“gourmands”) qui vont puiser les ressources nécessaire à la croissance des tomates.
  • Quand la plante aura atteint sa taille maximale, coupez la tête et laissez alors 4 ou 5 groupes de feuilles intacts.
  • Nettoyer le sol et biner régulièrement pour enlever les mauvaises herbes.
  • Fertiliser au maximum grâce à du compost ou du purin.
  • Arroser convenablement la terre en gardant les feuilles les plus sèches possible pour éviter l’apparition du mildiou.
  • Eviter d’arroser le soir car les températures basses empêchent le processus d’évaporation
  • Pailler pour limiter l’évaporation.

Semis et plantation

La culture des tomates en extérieur commence à partir de mi-mai pour éviter les risques de gel et veillez à respecter des températures d’au moins 18-20°C.

Au moment de la plantation, privilégiez un espace ensoleillé et à l’abri du vent. Au fur et à mesure du développement des tomates, ajoutez des tuteurs pour maintenir les pieds droits.

Pour obtenir de beaux plants, favorisez au maximum une bonne exposition au soleil. Il est également important d’enlever les pousses appelées « gourmands » qui vont puiser les ressources nécessaires à la croissance des tomates comme la sève. Quand la plante aura atteint sa taille maximale, coupez la tête et laissez alors 4 ou 5 groupes de feuilles intacts. Les mauvaises herbes peuvent être limitées grâce à un binage et un nettoyage du sol régulier. Enfin, n’hésitez pas à fertiliser le sol grâce à diverses purins, facilement réalisables chez soi.

Récolte

Les tomates sont récoltées en été et parfois même jusqu’en septembre/octobre si les températures restent élevées. En général, les tomates sont bien colorées et prêtes à la récolte 4 à 5 mois après les semis. En cas de retard de maturation, il est tout à fait possible de les cueillir et de les faire mûrir, sur un bord de fenêtre par exemple.

A éviter pour la culture des tomates

Pour éviter la prolifération de toutes maladies sur vos plants de tomates, veillez à espacer les semis. Le mildiou, causé par un champignon, est une des maladies principales qui ravage régulièrement les tomates. Afin de contrer ses dégâts, plusieurs astuces sont possibles :

  • Arroser convenablement la terre évitant de mouiller le feuillage.
  • Eviter d’arroser le soir car les températures basses empêchent le processus d’évaporation
  • Eviter d’abîmer vos plants et de couper des feuilles.
  • Pailler pour limiter l’évaporation.

Vous aussi vous souhaitez cultiver vos propres tomates dans votre potager ? Contactez les blobs pour vous lancer à domicile ou dans votre entreprise !

Nous avons hâte de cultiver avec vous et avancer tous ensemble vers un monde plus vert !

Et si on échangeait ?

©2019 Les Blobs. Tous droits réservés.

Crédit photos : Designed by jcomp / Freepik